juillet 21, 2019+33652987474hello@julienvennin.com

La rédaction Web et les zones chaudes

Home / Marketing Web / La rédaction Web et les zones chaudes

Les sites perdent des clients non pas parce qu’ils sont inintéressants, mais tout simplement parce qu’ils ne sont pas lu. Or il ne suffit pas d’écrire bien. La rédaction Web doit s’inscrire dans une logique de retour sur investissement sur un support de consommation rapide. Votre site a 30sec pour agir. Service vite lu, vite renseigné, vite quitté. Ecrire pour le web, cela revient à satisfaire à la fois ses utilisateurs et les robots pour les moteurs de recherche.

Analyser ses mots-clés

La méthodologie de rédaction commence toujours par une analyse de mots-clés sur lesquels se faire référencer de manière pertinente. Ceci ne peut se faire qu’en ayant bien défini sa cible et en connaissant, ses attentes, ses besoins, d’une part, et en ayant clarifié les objectifs du site : convaincre ? informer ? aider à la décision ? vendre ? Une fois ces points définis, il s’agit de rédiger l’article dans le respect des règles d’écriture web.

Pour un maximum d’efficacité, la répartition des mots-clés se fait comme suit :

  • Une fois dans le titre
  • Une fois dans la première phrase
  • Une fois par paragraphe
  • Une fois dans la dernière phrase

Associé à l’optimisation d’autres facteurs internes tels que la balise meta description, l’URL, les liens, cette analyse aboutit à une amélioration dans les résultats des moteurs de recherche.

Il est important de choisir avec soin les deux premiers mots des microcontenus que sont les titres et les liens. Si le lecteur ne trouvent pas dans ces microcontenus les mots clés correspondant à ca recherche, il aura tendance à les ignorer et quittera le site.

Premièrement, vous devez apprendre à tout livrer tout de suite, l’utilisateur est pressé, vous avez moins de trente secondes pour retenir le visiteur et la concurrence est à un clic, il faut donc lui donner ce qu’il veut et tout de suite.

Dès lors passez d’une information centré organisation à une information centrée utilisateur. Ce qui est essentiel pour l’utilisateur c’est à dire les pages ou les fonctionnalités qu’il recherche les plus, est présenté en premier.

Zones chaudes : l’essentiel en premier

Les endroits stratégiques d’une page Web sont les suivants

  • Le coin supérieur gauche
  • Toute la partie située au dessus de la ligue de flottaison
  • Les titres
  • Les deux premiers mots du titre, lien, première phrase

Les zones chaudes d’une page Web sont les suivantes

  • Les titres
  • Les sous-titres
  • Les chapeau
  • Les liens
  • Les premiers tiers
  • Les signatures

Les titres sont cinq fois plus lu que le texte, la mise en relief permet un maximum de lisibilité. Les deux premiers mots sont important. Optez pour des mots accrocheurs, riches sémantiquement.

Les chapeaux résument le document et en donne la conclusion. Il est donc plus simple de les rédiger en dernier.

Conclusion

Vous l’aurez compris, les zones chaudes doivent contenir les informations principales afin de retenir le lecteur et d’optimiser leur prise en compte par les moteurs.

Recent Posts
Contact Me

I'm not around right now. But you can send me an email and I'll get back to you, ASAP.